Nice.jpg

Sage-Femme

à Nice

L'école de sage femme

 

 

Avant de commencer, sachez qu'être sage-femme ce n'est pas seulement faire des accouchements, car la profession est méconnue. Être sage-femme, c'est notamment dans la mesure du physiologique :

- Le suivi gynécologique des femmes en âge de procréer,

- Le suivi de la grossesse et de A à Z,

- Les échographies (on peut passer un DU en plus),

- Le suivi du travail, l'accouchement,

- La surveillance en maternité,

- La surveillance après le retour à domicile,

- La rééducation périnéale. 

 

 

L'école de sage-femme de Nice :
 

Adresse: L'école de sage-femme de Nice 10 avenue Banco, 06300 Nice. Nous allons peut être déménager dans deux ans (en gros à l'est, vers le port).

Secrétariat: 04 92 03 21 00.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour vous loger, au plus près de l'école tout en restant proche des commerces, des transports, je vous conseille le coin Riquier/le port. Il y a des dizaines d'agences immobilières ainsi qu'une résidence étudiante "Studea Nice Port" au 82 rue Barberis.

Pour ceux qui passent par le crous, la résidence la plus proche est "Romain Gary".

 

 

 

Pendant l'été entre la PAES et la L2, vous aurez des examens à faire avec la médecine du travail de Nice. Ainsi qu'un entretien individuel avec la directrice de l'école et une des cadres et la visite de l'école, si ça se passe toujours comme ça d'ici là.

 

Une maquette de l'année vous sera distribuée pour vous donner une idée de la découpe de l'année scolaire entres les semaines de cours et les stages.

 

Pendant les semaines de cours, il est conseillé de rester manger à l'école ou dans les environs, il n'y a pas de self ni de RU (on est dans un ancien bâtiment). Aux alentours vous avez un petit casino, et un parc avec un petit snack. A l'école vous avez une salle "de détente" avec des frigos et des micro ondes pour faire réchauffer vos plats.

 

 

Les stages :
 

Vous avez la possibilité de faire des stages en Corse, à l'hôpital de Bastia, d'Ajaccio ou en libéral. Mais aussi partout en France, dans la mesure du possible! En début d'année les cadres vous demanderont de leur dire dans quelles villes de France vous êtes susceptibles d'être logés.

Parfois on peut vous envoyer dans des endroits où vous n'avez pas de famille ou d'amis pour vous héberger; à ce moment là, c'est l'école qui s'occupe de vous loger à l'internat de l'hôpital concerné et vous n'avez rien à payer.

 

 

 

La L2 (ou Ma2) :
 

Intégration ? Soirées ? Apéro ? Ah non, la L2, c'est aussi des cours !

 

Cette année se sépare en deux semestres:

-  Au premier, les matières sont plutôt générales, pas vraiment centrées sur le métier de Sage-femme: cardio-respi, agent infectieux, hormonologie, uro-néphro, tissu sanguin- système immunitaire... mais la plupart du temps, les profs essayent de mettre en lien avec notre future profession.

-  Au deuxième, les choses sérieuses commencent ! Les matières que tout le monde attend arrivent enfin : obstétrique, pédiatrie et d'autres un peu moins attendues: de nouveau hormonologie, SSH, sémiologie, anglais, évaluation clinique...

 

Mais il faut faire attention, les matières du premier semestre sont tout aussi importantes que celles du deuxième.

 

L'année se déroule en contrôle continu, avec seulement un contrôle par matière (voire 2 pour quelques matières mais c'est plutôt rare). Les premiers contrôles débutent vers décembre/janvier en fonction de l'avancée du programme.

 

Pendant la L2, il y a 3 stages: un d'un mois en soins infirmiers (vers janvier), un de 15 jours en salle de naissance (vers mars/avril) et un d'un mois en suite de couches (juin).

 

 

Pour la première année, les cadres préfèrent vous mettre dans la région, c'est-à-dire que vous ne pourrez pas aller à Paris ou autres, mais plutôt Ajaccio, Bastia ou Nice et ses alentours.

Après chaque stage, un retour de stage vous sera demandé : description du lieu de stage, du service, éventuellement d'un problème rencontré et enfin vécu du stage.

 

Pour ce qui est de l'intégration, on vous prépare de belles choses ! Suivi ensuite du week-end d'intégration. N'ayez pas peur, en sage-femme on est plutôt cool ;)

 

 

 

La L3 (ou Ma3) :
 

Cette année se découpe en alternant entre une et trois semaines de cours et des stages de trois semaines chacun. Il y a deux stages de consultations, deux de suites de couches (la maternité) et quatre de salle de naissance.

 

Les cours: au programme de l'obstétrique, de la gynécologie, pédiatrie, mais aussi de la ssh, de la pharmacologie, de l'anesthésie, de l'embryologie, du droit, de la génétique et de l'anglais.

 

Pour les examens, c'est du contrôle continu et des évaluations cliniques à l'hôpital, en chambre avec une patiente.

 

 

 

 

La M1 (ou Ma4):

 

Il y a sept stages d'un mois chacun :

• Deux en salle de naissance,

• Un en suites de couches,

• Un en grossesses pathologiques,

• Un en consultations,

• Un soit en pédiatrie/gynécologie,

• Ou soit en PMI (protection maternelle infantile)/ chez une sage-femme libérale.

 

Si vous faites le stage de pédiatrie/gynécologie en M1, vous ferez le stage de PMI/SF libérale en M2.

Pour les examens, idem que pour les autres années.

 

 

 

 

La M2 (ou Ma5):
 

Il y a un stage de quatre semaines et un stage de 24 semaines consécutives qui alternent des consultations, des suites de couches et de la salle de naissance.

C'est l'année du diplôme. Il y a un mémoire à valider, que vous commencerez en M1. Il y a aussi du contrôle continu pour les examens et des évaluations cliniques. 

Pour plus de renseignements contactez nous !